Liberté d’expression

mauer-betlehem

Pour la période du 16 décembre au 15 janvier, la participation des élèves du cours Monde contemporain sera faite sous le signe de la liberté d’expression. Voici seulement quelques exemples de possibilités:

  • Vous pouvez disserter sur le droit de s’exprimer ici ou ailleurs en soumettant des exemples pour soutenir votre propos. Qu’en est-il de cette liberté sur le web, par exemple?
  • Vous pouvez lancer un (ou plusieurs) sujet(s) de discussion de votre choix et ainsi entretenir la discussion avec ceux qui vous répondront.
  • Vous pouvez porter un regard critique sur le présent exercice soit celui de faire un blogue dans le cadre de ce cours. Comment qualifieriez-vous le niveau de difficulté et pourquoi? Ne trouvez-vous pas que les commentaires vont souvent dans la même direction que celui du « discours dominant »? Quelle place y a-t-il pour la discordance d’opinions et celle de l’esprit critique?
  • Vous pouvez proposez…

Au plaisir de vous lire dans la section des commentaires!

Source de l’image: google images avec droit de réutilisation.

Publicités

29 réflexions sur “Liberté d’expression

  1. Anakin Royer

    La Liberté d’expression ou même la liberté en générale sur le web, il y en a beaucoup, parfois même trop. Après tout, l’internet est un endroit qui nous donne la possibilité de se connecter aux 3.5 milliards d’usagers à travers le monde, ce qui mène donc à 3.5 milliards d’opinions différentes. Cela va sans dire qu’il y a des usagers qui feront des choses et diront des choses inappropriées, voir illégales. D’après des statistiques trouvées sur le site Go-Gulf, il y a, en une année seulement, 53 milliards de visites sur des sites de piratages en ligne pour télécharger des films, des chansons, des photos, bref n’importe quoi sans respecter les droits d’auteurs. Ce chiffre est très haut et résulte en beaucoup d’argent perdue, mais il est impossible d’arrêter ces actes avec autant d’utilisateurs. D’après moi, il faudrait empêcher les gens de pouvoir ignorer les droits d’auteur comme cela, mais je sais que c’est impossible.

    J'aime

    1. raphael bedard

      La liberté d’expression sur le web est au contraire en manque lorsqu’on parle de certain pays. pensons seulement a Raif Badawi qui a subi une peine de 1000 couts de fouet pour s’être exprimer avec des propos un ne peu plus correcte qui n’était aucunement offensant. Alors je ne croit pas qu’on peu dire qu’il y a trop de liberté d’expression.

      J'aime

  2. Charles Beauregard

    À mon avis, la très grande majorité de la population mondiale disent tout bas ce que tout le monde pense tout bas et cette situation se passe surtout lorsqu’une personne interagit avec un ensemble d’individu. Personne ne veut être jugé par les autres en fonction de ce qu’ils ont dit par rapport à un sujet chaud. Alors pourquoi, lorsqu’on parle des réseaux sociaux, on peut lire des commentaires écris par des personnes qui vont à l’opposé de ce qu’il dirait devant un groupe de gens?

    J'aime

  3. La liberté d’expression sur le web est un privilège que nous avons tous, en ce moment. Nous pouvons rechercher pratiquement tout ce que l’on veut, que ce soit légal ou non, nous pouvons écrire tout ce que l’on veut sur l’Internet. D’après moi, nous avons beaucoup trop de liberté. Oui, de temps en temps, nous utilisons Internet pour des buts éducatifs, mais en général nous l’utilisons pour autres choses. Par exemple, le site web «ispreview» a fait un sondage pour voir en une heure combien de temps passons-nous à faire certaines activités, il cite qu’en gros, le monde passe un total de 7 minutes par heure à regarder ses email, à faire du travail, et regarder les nouvelles, tandis qu’ils passent 29 minutes par heure à se divertir et faire autre chose que du travail, je crois que le monde perd beaucoup trop de temps à se divertir pour le pourcentage de temps qu’ils travaillent.
    Ce ne sont pas tous les pays qui ont une aussi grande liberté d’expression sur le web, donc soyont intelligents et prenons-en soin!

    J'aime

  4. Mérédithe Naud

    Je trouve que c’est assez difficile de tenir un blogue, d’exprimer ses opinions ou encore de débattre par écrit , parce que les propos doivent être plus enrichies et clairs qu’à l’oral donc c’est un défi de plus mais ça fait aussi que notre discours est plus concis. C’est sûr que les commentaires vont souvent dans le même sens mais c’est peut-être parce que les questions sont trop évidentes alors parfois on peut essayer de réfuter certains arguments, mais on ne peut pas tant contredire l’autre sur son opinion général, car souvent c’est la même que la notre. Je ne crois pas que les opinions se ressemblent parce que nous avons peur de dire ce que nous pensons ou parce que nous n’avons pas d’esprit critique, mais bien parce que notre génération pense un peu tous de la même façon, ce qui peut être positif ou négatif selon la situation. Le débat serait plus intéressant si différentes générations y participerait.

    J'aime

    1. Laurence Brodeur

      Mon opinion va dans le même sens. Effectivement, ce blogue est seulement composé de commentaires des élèves de 5e secondaire du Collège. Étant du même âge et donc de la même génération, notre mentalité et nos opinions sont, pour la plupart, plutôt similaires par rapport aux prise de positions sur les sujets donnés. Et même si je comprend très bien le fait qu’il manque de dynamisme en terme de conversation sur le blogue, il faut tout de même comprendre qu’il est plutôt difficile de varier le sujet alors que ce qu’on voulait affirmer a déjà été divulgué sous d’autres formes par d’autre. Comme Mérédithe l’a suggéré, il serait intéressant d’impliquer des gens de l’extérieur (autres que des élèves) pour apporter de différents façons de penser.

      J'aime

  5. Alek Vinciarelli

    Je nous considère chanceux au Canada d’avoir une si grande liberté d’expression car malgré le fait que certains blogues ou sites internet peuvent être choquant ou discriminant, plusieurs son extrêmement enrichissant, font réfléchir et apporte de nouveaux points de vues et je crois que c’est ainsi qu’on batit une société plus ouvert d’esprit et qui continue d’évoluer.

    J'aime

  6. Oriane Roy

    Oui, les commentaires du blogue sont tous assez similaires. Cependant, selon moi, ce n’est pas nécessairement parce que nous avons tous les mêmes opinions. En effet, je crois fermement que plusieurs ont des opinions divergentes, sans toutefois oser les partager. Donner son opinion de façon trop catégorique peut parfois donner l’impression d’avoir la conviction de la véracité de ses propos; or, considérant notre arrière-plan académique insuffisant, nous sommes trop souvent dans l’incapacité d’exprimer une opinion éclairée et informée sur un sujet dont la complexité nous dépasse (comme dans le cas de la question sur Cuba). Qui de mieux pour supporter de tels propos que Lao Tseu (老子), le père fondateur du taoïsme et sage chinois considéré par Confucius comme un dragon parmi les hommes? Dans la section LXXVII du Tao Te Ching (道德经), il déclare : « 天之道 其犹张弓与? 高者抑之, 下者举之;有馀者损之, 不足者补之。天之道,损有馀而补不足。»; ou comme le traduit Jules Besse : « Qui pourrait se flatter d’en savoir plus long que les autres et de faire bénéficier le monde d’un savoir certain ? Seulement le fou qui croirait s’être mis dans la tête et posséder à fond la Doctrine. » [1]

    [1] : Jules Besse, Le Tao Te King, Ernest Leroux, Paris, 1909, 164 pages.

    J'aime

  7. Victor Rousseau

    La liberté d’expression dans un monde où les gens s’interressent plus à Kim Kardashian qu’aux VRAIS BONNES IDÉES d’autrui, c’est un peu comme cuire un œuf dans le toaster : c’est pas comme ça que ça marche !

    J'aime

  8. Zachary L'Heureux

    Je trouve qu’avec l’importance de l’internet dans nos vies, la notion de liberté d’expression devient un peu floue. Avec les nombreuses histoires de « Social Justice Warriors » (Définition :https://fr.wikipedia.org/wiki/Social_justice_warrior) qui ont, par exemple, une version qu’on pourrait appelée « personnalisée » d’idéologies, qu’ils utilisent afin de faire passer leur message, qui se révèle souvent peu pertinent et inintéressant. On voit de plus en plus, des personnes qui s’insurgent car elles sont en colère contre les « white males », qui ont trop de privilèges par rapport à eux. Voici un exemple vidéo, qui représente tristement ce que des personnes pensent vraiment (oui les personnes dans ce vidéo sont très sérieuses): https://www.youtube.com/watch?v=NQglZPVmoo8 . Comme il est illustré dans ce vidéo, des femmes sont outrées contre un phénomène qu’elles appellent « manspreading ». Ces femmes dénoncent une problématique qui n’a aucun sens, qu’elles dénoncent comme un privilège qu’on laisse aux hommes sans rien dire. Quelle belle représentation du féminisme!

    J'aime

  9. Hélène Choinière

    Je croie que pour le bien-être d’une société il est important qu’il y ait la liberté d’expression. Parce que, par exemple, si nous voulons être bien au courant de la politique pour pouvoir faire un choix éclairé lorsque nous votons, il est important que les journalistes aient une liberté d’expression totale, car sinon plusieurs partis pourraient influencer les journalistes pour qu’ils diffusent les informations qu’ils veulent pour avoir plus de gens qui votent pour eux. Bref, sans la liberté d’expression nous ne pourrions pas nous informer correctement sur ce qui se passe dans notre monde.

    J'aime

  10. Philippe Warren

    D’après moi, il est important de respecter la liberté d’expression partout, pas seulement sur le web. La divergence d’opinion qui découle de cette liberté est nécessaire dans toutes les sociétés, particulièrement dans les sociétés démocratiques. En effet, il est important que tous puissent s’exprimer librement, car c’est ce qui permet de développer un esprit critique. Par exemple, si je vous donne l’information « Le réchauffement climatique n’existe pas. » et que tous ceux qui voudraient dire le contraire ne peuvent pas, vous n’aurez pas le choix d’adhérer à ce que je vous dis, ne connaissant aucune autre information. D’un autre côté, si la liberté d’expression permet à ceux qui veulent dire « Le réchauffement climatique existe! » de le dire, vous devrez choisir lequel croire, et vous n’aurez pas le choix d’écouter les arguments des deux partis afin de vous forger votre propre opinion. Mais attention! Si la seule information que vous aviez était « Le réchauffement climatique existe! », vous ne pourriez pas développer d’esprit critique non plus! Ce n’est pas simplement une question de « s’assurer que la vérité fait partie des informations diffusées », c’est aussi de permettre aux gens de choisir ce qu’ils croient, sans les juger. On peut essayer de les convaincre qu’ils se fourvoient, mais nous ne pouvons pas les forcer à accepter « la » vérité ou « notre » vérité. Chacun a la liberté de croire et de dire sa propre opinion.
    Malheureusement, il est vrai que, dans ce blogue, il y a peu de divergence entre les opinions. Je crois que cela peut s’expliquer, en partie, par le fait que nous subissons une influence similaire. En effet, la majorité d’entre nous prennent leurs informations des mêmes sources, sont influencés par les mêmes enseignants, et nous nous influençons entre nous. Évidemment, bien d’autres choses peuvent expliquer cette similitude. Malgré tout, je trouve le blogue intéressant, car bien qu’il n’apporte pas toujours d’opinions divergents pour nous permettre de remettre en question nos propres croyances, il apporte souvent des éléments ou des angles nouveaux à nos propres croyances. Il va sans dire que si certaines personnes avaient des avis contradictoires de temps à autre, cela ne ferait que bonifier l’expérience du blogue. J’approuve fortement la participation extérieure au blogue, et j’espère que ça le rendra plus intéressant!

    J'aime

  11. Hugo

    Le problème avec la liberté d’expression c’est que certaines fois ça va trop loin, car les gens sont souvent mal informés de la situation. C’est ce qui arrivé avec une femme du Missouri, Jennifer Knapp Wilkinson qui a subis des miliers de commentaires haineux par une photo prise et partagée à son insus. En effet, la jeune femme atteinte d’une maladie l’empêchant de rester debout longtemps sur ses deux jambes, s’est dû obliger de faire ses commisions dans un triporteur chez Walmart. En essayant de prendre une caisse de cannette de soda, le triporteur a chaviré et elle s’est retrouvée dans une fâcheuse position. Pendant ce moment gênant, elle a entendu des rires puis vu un flash provenant derrière elle et c’est à ce moment que l’enfer commença. Les jeunes filles ayant prit la photo l’ont partagée sur un site internet se moquant des clients de chez Walmart. La photo a enflammée les résaux sociaux et c’est aussi à ce moment que Jennifer a aperçu les commentaires méchants de plusieurs internautes qui ne connaissent en rien cette pauvre mère de famille. Après 5 ans de méchancetés et une décision de se prendre en main en suivant un programme sportif,elle se leva et disa ce qu’elle en pense de toute ces conneries blessantes. Je cite:  » Donc prochaine fois que vous verrez des photos se moquant de personnes, rappelez-vous que vous ne les connaissez pas et que vous ne savez rien de ce qu’elles traversent au quotidien. Se moquer des autres n’est jamais un acte innocent. » Je pense fortement que des commentaires comme elle a reçu, devraient être effacés tout de suite lorsque quelqun les met sur un site. Il est bien plus facile d’écrire quelque chose de méchant qui fera du mal que quelque chose de touchant qui fera du bien. 🙁😕

    J'aime

  12. Katherine Brien

    Je crois que le droit de s’exprimer sur cette platforme peut être parfois difficile car si vous êtes le premier à répondre tout est beau. Mais lorsqu’il y déjà plein de commentaire en avant de vous ça peut sembler difficile de se démarquer à travers tout ces commentaire que vous aussi vous auriez écrit. Souvent les questions sont beaucoup trop évidente et cela fini que tout le monde répond la même chose. Alors, lorsqu’il y a plus de sujet et que pas tout le monde écrit sur le même article cela est plus facile.

    J'aime

  13. Ariane St-laurent

    On pourrait longtemps allonger cette liste de questions. J’en ajouterai une dernière. Qui décidera des opinions autorisées et de celles qui ne le seront plus? Qui décidera de ce qu’on peut dire ou de ce qu’on ne peut plus dire?

    J'aime

  14. John-Frédéric Tétreault

    Je pense que nous ,au Canada et dans pleins d’autres pays comme par exemple les États-Unis et les pays d’Europe, pouvons nous considérer très chanceux de pouvoir publier notre propre opinion sur Internet. Exemple: dans certains pays comme l’Arabie Saoudite (et le cas de Raif Badawi) on ne peut pas publier ouvertement tout ce qu’on veut dire car cela pourrait avoir de très graves répercussions sur notre vie ou sur celle de notre famille.

    J'aime

    1. Matthew Huot

      J’appuie fortement le point de vue de John-Frédéric et je voudrais ajouter que les pays interdisant la liberté d’expression sont en majorité des pays arabes et musulmans où la religion est grandement présente et dans les pays moins inaccessibles comme la Syrie, l’Iran ou même la Corée du Nord.

      J'aime

      1. Jeremie Dubois

        Pour répondre a Matthew, je pense que ces pays on tout un point en commun et ceci est leur croyance en la religion. Ni bien ni mal, je crois que les actions portés par le gouvernement du pays reviens en partie à la religion et en autre partie la garde du pouvoir sur le peuple.

        J'aime

  15. William Bousquet

    Je crois qu’il est bon d’avoir la liberté d’expression dans notre société cependant on ne peut pas se permettre de faire toute sorte de chose comme ne pas respecter certains règlement ou autre on se defendant toujours avec la même reponse: C’est la liberté d’expression!

    J'aime

    1. Mia

      J’aimerais justifier le commentaire de William en indiquant les deux nuances de la liberté d’expression. Il y a certes des gens qui useront de la liberté d’expression sous mauvais prétexte afin de modifier l’avis des autres, tel que les terroristes, cependant il y a aussi les combattants qui eux ont su démontrer leur pouvoir justement avec la liberté d’expression. Par exemple, prenons les femmes qui eux se sont battu au cours des années pour pouvoir avoir des droits. Elles se sont rassemblées afin de manifester dans les rues, défendues leurs points effaçant peu à peu les préjugés, … bref c’est bien au nom de la liberté d’expression que celles-ci ont su combattre. C’est pourquoi, parfois la liberté d’expression peut très bien être une «excuse» ou plutôt une motivation.

      J'aime

  16. Cassandra

    Je crois que tous doit avoir le droit à son opinion, sa façon de penser. Je crois fermement que c’est avec les mots qu’on peut tout régler, qu’il faut apprendre a s’exprimer pour contrer les malentendus, etc. Je crois donc qu’on peut s’octroyer la liberté d’expression par les mots. Que de cette façon on pourrait aller jusqu’à même faire arrêter la guerre, la misère.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s